Great Ocean Walk : sites touristiques et points d’intérêt, Great Ocean Road, Melbourne - Voyages Australie à la carte
0825 822 295du lundi au samedi
Paris 14:48
Sydney 00:48
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devis Mon compte Mes pages favorites ajouter
Great Ocean Walk - Wreck Beach
Great Ocean Walk - Wreck Beach

Les sites d’intérêt

Les points d’intérêts le long du Great Ocean Walk

Serpentant la Great Ocean road, le sentier du Great Ocean Walk compte une incroyable variété de paysages et de points d’intérêt. Au fil du sentier, découvrez l’histoire des explorateurs tels que Matthew Flinders, Baudin ou encore James Grant, des naufragés de la côte de Shipwreck où l’on peut voir des épaves vestiges du passé et visitez les nombreux phares historiques.

Apollo Bay
Son nom vient d’un navire de commerce appelé Apollo qui se retrouva bloqué dans cette baie, dans les années 1850. Ce lieu fut aperçu pour la première fois par le lieutenant James Grant en 1801 où il tenta d’atterrir, mais sans succès puis par l’étonnant travail de cartographie de Matthew Flinders moins de deux ans plus tard.

Cap Marengo
Nom dérivé de l’expédition française de 1800-1804 pour la « New Holland » (l’actuelle Australie) et sous le commandement du capitaine Baudin Nicolas - un rival de Matthew Flinders. Cette côte fut d’abord arprentée par cette expédition française en 1802. Marengo était l’une des nombreuses batailles gagnées par Napoléon sur les Autrichiens en Italie du Nord quelques mois avant l’expédition de Baudin. Les exploits de Baudin restèrent largement méconnus, en raison de l’imposture de François Péron et Freycinet qui s’approprièrent ses découvertes. L’expédition s’est révélée être l’un des plus grands voyages scientifiques de tous les temps.

Blanket Bay
Son nom dérive de son rôle principal de « camping » pour ceux qui utilisaient les sentiers du cap Otway, d’Apollo Bay à Birregurra à Geelong dans les années 1840. Blanket qui signifie couverture indique que la baie offrait aux voyageurs de l’eau douce et fraîche et a été pendant plus de trois décennies utilisée comme lieu de débarquement pour les fournitures du phare de Cape Otway. Les vestiges de la jetée de 1880, construit pour la facilité du transport des fournitures peuvent encore être vus à marée basse. C’est ici, au Blanket Bay en 1895 que trois marins du navire « Lady Loch » se noyèrent lorsque l’embarcation chavira. Quelques vestiges sont enterrés dans le cimetière du phare de Cape Otway.

Point Franklin
Nommé par le gouverneur de Terre de Van Diemen (ancien nom européen donné à la Tasmanie) et explorateur, John Franklin qui fut le premier à visiter la côte sous les Flinders en 1802. Il prit un intérêt particulier dans la construction des phares dans le détroit de Bass dans les années 1840. Il disparut dans l’expédition de la Royal Navy en 1895 pour trouver le passage du Nord-Ouest reliant le Pacifique à l’Océan Atlantique à travers les courants gelés au nord du Canada.

Parker River
Nommé par le gouvernement du district de Port Phillip et géomètre George Smythe Douglas rappelant le nom de sa fiancée Amélie Parker.

Cape (Albany) Otway
Nommé par le lieutenant James Grant en Décembre 1800. Alors en charge du navire Lady Nelson, ce dernier effectua le premier passage enregistré d’ouest en est à travers le détroit de Bass.

Station Beach
Situé à l’ouest du cap Otway, cette longue plage avec Rainbow Falls à proximité tire son nom de la grande station pastorale reprise en 1846 par la famille Roadknight sur l’Aire River

Aire River
Son nom vient de l’Aire River en Ecosse. Malheureusement, il a été le théâtre du massacre des restes de la tribu Otway - peuple aborigène - en 1846.

Johanna Beach
Nommé ainsi suite au naufrage du Joanna en 1843. Les survivants furent aidés par les aborigènes afin d’atteindre Geelong. Une tentative désastreuse pour sauver la cargaison aboutit à trois noyades plusieurs mois plus tard.

Milanesia Beach
Tient son nom d’un grand voilier qui fut bloqué dans les bas fonds en 1902 pendant plus d’une semaine.

Ryans Den
Ce nom vient du Dr Charles Ryan, qui au début des années 1900, s’est cassé la jambe sur la plage et a rampé jusqu’à la crête principale pendant quatre jours, puis jusqu’à la rivière Gellibrand où il flotta jusqu’à Princetown sur un rondin de bois.

Cape Volney
Autre nom (avec Marengo) découlant de l’expédition Baudin de 1802 qui n’a pas été effacé des cartes.

Moonlight Head
Nommé par Matthew Flinders en 1802 - du fait de l’importance de ce haut promontoire au clair de lune.

 

Great Ocean Walk : sites touristiques et points d’intérêt, Great Ocean Road, Melbourne
0 vote